Quelques conseils pour une téléconsultation en accompagnement à domicile

C’est quoi une téléconsultation ? 

Aujourd’hui il est possible de consulter un médecin par vidéoconférence via un smartphone, tablette ou ordinateur. Cela permet de faire face dans certaines régions aux déserts médicaux mais aussi, dans une situation de crise sanitaire comme l'épidémie de COVID-19, d’éviter le déplacement des personnes et la propagation du virus. 

Le médecin peut ainsi poser un diagnostic en vous interrogeant (diagnostic clinique), vous prescrire des examens complémentaires, un traitement ou une consultation physique pour approfondir la consultation si nécessaire. 

Comment et pourquoi être accompagné lors d’une téléconsultation ? 

Certaines personnes ne sont pas adeptes du digital et ne sont pas en capacité d’effectuer seules une téléconsultation (personnes âgées, en situation de handicap, qui ne maîtrisent pas très bien le français...). Aussi en cette période de pandémie, l’accompagnement à la téléconsultation peut servir pour les patients confinés ou les patients diagnostiqués COVID-19. 

Dans ces différents cas, un infirmier peut venir à votre domicile mettre en place la téléconsultation sur votre téléphone, tablette, ordinateur portable. Ainsi durant l’échange vidéo avec le médecin, vous aurez l’infirmier à votre chevet. Il pourra sur demande du médecin prendre vos constantes (saturation en oxygène, tension artérielle, température, etc.) ou encore effectuer une palpation. Le médecin a ainsi accès en direct à toutes les informations médicales nécessaires pour votre prise en charge. L’infirmier devient les yeux et les mains du médecin  ! 

Si je ne suis pas équipé de smartphone, tablette, ordinateur, comment faire ? 

L’infirmier pourra alors utiliser son matériel afin de contacter le médecin en vidéoconférence.

Serai-je remboursé ? 

Durant toute la durée de la crise du coronavirus, toute téléconsultation et accompagnement à la téléconsultation effectués pour un patient atteint du COVID-19 ou présentant des symptômes du COVID-19 sera remboursée à 100% par la Sécurité Sociale. 

Retour haut de page