Quelques conseils pour la toilette de votre proche à domicile

Spécificités de la toilette de votre proche

En fonction de la validité du patient, on distingue plusieurs types d’aide à la toilette. Dans le cas le plus simple, l’infirmière a seulement besoin d’accompagner le patient à la salle de bains, et éventuellement l’aider à se déshabiller, mais c’est le patient qui se lave seul. Si le soin demandé est une « douche » en revanche, l’infirmière comprendra qu’elle doit elle-même laver entièrement le patient. Enfin, une toilette au lit concerne les patients immobilisés, qui doivent être lavés directement sur leur lit.

Avant le soin

Des équipements médicaux adaptés peuvent soulager l'infirmière et préserver le confort du patient. Par exemple, un lève-personne aidera l'infirmière à redresser le patient sans le blesser ni se blesser, et un lit électrique rendra la toilette au lit moins difficile à réaliser pour l'infirmière.
Demandez conseil auprès du médecin traitant de votre proche.

Dans tous les cas, n'oubliez pas de bien préparer tout le nécessaire indiqué sur l'ordonnance ! Si vous ne pouvez pas vous déplacer ni demander à un proche, vous pouvez vous faire livrer à domicile.

Commander du matériel auprès d'ORKYN'

Informations à donner à votre infirmière

Avant de confirmer votre demande de rendez-vous sur libheros.fr, vous êtes invité(e) à donner des précisions sur vos soins. Voici lesquelles sont particulièrement utiles à l'infirmière dans le cas de la toilette de votre proche.

Une aide à la toilette peut être un soin très pénible pour une infirmière, il faut donc bien lui expliquer la situation du patient. En plus du type de soin attendu, il faut lui indiquer le niveau de validité physique du patient ainsi que sa corpulence : certaines infirmières n’auront parfois pas la force de manipuler le patient. Enfin, la présence éventuelle d’une auxiliaire de vie ou d’un proche peut aussi rassurer l’infirmière.

Retour haut de page